Forum du site www.grecomania.net consacré à la Grèce


 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  www.grecomania.netwww.grecomania.net  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché

Aller en bas 
AuteurMessage
yza
Incontournable
Incontournable


Féminin
Nombre de messages : 109
Localisation : Franche-comté France
Date d'inscription : 20/02/2008

Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché Empty
MessageSujet: Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché   Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché Icon_minitimeVen 23 Mai - 15:22

en Grèce. Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché
[infogrece] • Publié le 22 mai 2008 à 13:34:35 CEST

Les grandes marques d'huile de tournesol ont retiré leurs produits des rayonnages des supermarchés grecs.
Le ministre du Développement agricole et de l'Alimentation, Alexandre Kontos, a pris la décision d'interdire depuis le 19 mai toute importation d'huile de tournesol provenant d'Ukraine et de retirer du marché grec toutes les huiles de tournesol, après la confirmation de présence d'hydrocarbures dans l'huile alimentaire.

Voir aussi :
Unification des caisses de la sécurité sociale : début de l'application de la reforme
Caramanlis maintient la reforme d'unification des caisses de Sécurité sociale
La décision intervient trois semaines après les premières indices de présence d'hydrocarbures dans l'huile du marché, retard qui aura coûté son poste au président de l'Office de Contrôle des Aliments, démissionnaire.

La décision ministérielle a entraîné notamment l'interdiction de décharger un cargo arrivé sur l'île d'Eubée et qui transportait de l'huile de tournesol pour le compte de la société "Soja Hellas SA" en provenance d'Ukraine.

La direction de l'Autorité pour la Sécurité alimentaire (EFET) a annoncé qu'elle demandait le retrait sur tout le marché grec de l'huile de tournesol importé sur le territoire national à partir du 1.1.2008, afin de contrôler si de l'huile de tournesol coupée à une "huile minérale" (hydrocarbures) est présente sur le territoire grec, l'Etat ayant déjà saisi une partie de cette huile frelatée provenant d'Ukraine.

Le ministre du Développement, Christos Folias, a annoncé cette mesure à sa sortie mardi du cabinet restreint, et ajouté que les autorités grecques ont spontanément contrôlé des échantillons d'huile de tournesol et malgré les assurances des services grecs et de l'Union européenne ont pris la décision de retirer du marché toutes les huiles de tournesol importées depuis le début de l'année.

Le président de EFET, Evanghelos Lazos, avait donné sa démission dans la matinée et a été remplacé provisoirement par son vice-président, Antonis Zabélas.

Le SG du ministère du Développement, Yannis Oikonomou, a rappelé que le problème de cette huile de tournesol frelatée ne se limite pas à la Grèce, mais est d'ampleur européenne, puisque 8 pays de l'UE font face aux mêmes difficultés.

Le responsable du PASOK pour les affaires économiques, Michalis Chryssochoidis, a qualifié quant à lui la démission du président de EFET "d'aveu cynique de l'incapacité retentissante du gouvernement à gèrer les grands scandales alimentaires des dernières années et à protéger la santé publique".

Le président du groupe parlementaire de Synaspismos, Alékos Alavanos, a réagi à cette affaire en accusant le gouvernement d'avoir de grandes responsabilités et demandé que des mesures soient prises pour que cela ne se reproduise plus, pour "ne plus avoir d'hydrocarbures dans notre assiette".

Le vice-président de l'Office unifié de Contrôle des aliments (EFET) et président par intérim, Antonis Zambélas, a rappelé que toutes les huiles importées ont été retirées des magasins et mentionné que le litige porte sur une cargaison de 3.000 tonnes qui a été importée par la société "Soja Hellas" le 17 mars et qui contenait 300 ppm d'hydrocrabures et précisé que 2.000 tonnes ont été localisées chez un grossiste en huile, l'EFET étant encore à la recherche de 885 tonnes.

M. Zambélas a précisé que la toxicité de cette huile frelatée reste malgré tout faible, puisque, au regard de sa teneur en hydrocarbures (300 ppm), il faudrait consommer 4 kg d'une telle huile pour dépasser le plafond au-delà duquel il existe un réel danger pour la santé.
Revenir en haut Aller en bas
 
Retrait de toutes les huiles de tournesol du marché
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans toutes ces huiles...
» Charme parfumé
» Toutes les eaux ne sont pas bonnes à boire...
» nouveau siteweb sur les plantes et huiles essentielles
» Tournesol creusé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum du site www.grecomania.net consacré à la Grèce :: Actualité :: Archives :: Archives économie-
Sauter vers: